[:it] [:en] [:de] [:fr] [:]
  • info@rechigi.com
  • (+39) 0376 320781

MANTOUE - Hotel Rechigi Mantova

Mantoue est l’une des villes d’art italiennes les plus importantes. Malgré sa petite taille et avec une population d’environ 50 000 habitants, la beauté et la tranquillité de son centre historique, la rendent tout aussi intéressante que d’autres villes plus touristiques.
L’administration locale a su préserver et mettre en valeur le centre historique et ses monuments. Chaque année en septembre, elle accueille un événement important : le Festival de la littérature qui rencontre beaucoup de succès. Enfin, n’oublions pas les nombreuses expositions d’art qui s’alternent au cours de l’année.

L’Hôtel Rechigi est à quelques pas seulement des principaux monuments de la ville.

Château de Saint-Georges et Palais Ducal

Mantoue (inscrite depuis 2008 au patrimoine mondial de l’UNESCO) regroupe dans son centre historique un nombre considérable de monuments et d’expositions à visiter.
La ville a atteint son apogée sous la Maison Gonzague comme le démontre le Palais Ducal (qui donne sur la magnifique place Sordello). Il s’agit d’un des plus grands palais italiens composés d’environ 500 salles et chambres, nombreuses places, jardins intérieurs et cours. À l’intérieur, il abrite un remarquable patrimoine de l’art avec notamment des œuvres de Pisanello (XVème siècle), des fresques de Jules Romain, un retable de Rubens et, dans le château voisin de Saint-Georges, datant de la fin du XIVème siècle, la célèbre «Chambre des Époux», fresque d’Andrea Mantegna réalisée entre 1465 et 1474.
Dans l’ancienne demeure historique du Cardinal Valenti Gonzague, on trouve aujourd’hui l’éponyme galerie du musée.

Palais Te

Le Palais Te est une demeure construite entre 1524 et 1534 par Frédéric II Gonzague.

Il s’agit de l’œuvre la plus célèbre de l’architecte Jules Romain. On y trouve à l’intérieur de nombreuses salles décorées de fresques, comme la célèbre Salle des Géants représentant la chute des géants (peinte entre 1532 et 1535), la grande Salle des Chevaux avec les portraits en grandeur nature des six animaux préférés de Gonzague, la Salle d’Amour et Psyché, la salle à manger du duc elle aussi entièrement décorée de fresques et symbole de son amour pour Isabella Boschetti, ou la Salle des Aigles, la chambre de Frédéric ornée au centre de la représentation de la chute de Phaéton du char du soleil. Puis, il y a la Loggia d’honneur, qui donne sur les bassins, l’appartement de la grotte et les anciens vergers. La demeure de par son caractère unique est considérée comme patrimoine de l’histoire de l’art et de l’architecture.

Croisières sur les lacs de Mantoue
L’eau, la terre, l’histoire, l’art, la nature et les légendes : voici Mantoue et son territoire à découvrir en naviguant sur les lacs (qui entourent la ville), le Mincio, le Pô. En collaboration avec la compagnie maritime Navi Andes, on organise des croisières mêlant histoire, nature et tradition culinaire, dans le but de découvrir, voir et vivre Mantoue depuis un bateau.
Les spécialités gastronomiques et œnologiques

Mantoue, avec Parme et Ferrare, s’inscrit dans une sorte de triangle d’or de la gastronomie de la région du Pô. La cuisine de Mantoue renferme les traits caractéristiques de la cuisine de Cour, mais aussi ceux de la cuisine traditionnelle et rurale des jours de fête et ceux pas moins alléchants de la table des couvents. Les plats typiques de la région de Mantoue ont depuis toujours trouvé la bonne combinaison entre grande authenticité paysanne et créativité aristocratique élaborée, cette combinaison unique que l’on retrouve dans la renommée de la ville dans le monde. En ce qui concerne les plats principaux de la gastronomie de Mantoue, le risotto «alla pilota» est un pilier de la cuisine locale. Son nom dérive de «pilatura» qui était l’action réalisée par l’ouvrier qui devait piler le riz dans un énorme mortier afin de débarrasser le grain de ses impuretés. Dans la recette traditionnelle, le riz est préparé avec les fameuses «salamelle» de Mantoue, saucisses fraîches ajoutées au riz après avoir été écrasées avec une fourchette ou une cuillère (en bois) et «émiettées» dans une poêle à feu doux. Nous ne pouvons pas parler de la tradition gastronomique de Mantoue sans parler des célèbres «Tortelli di zucca», préparés avec de la citrouille cuite au four, enrichie et rendue délicate par l’ajout de moutarde et par la saveur des «amaretti» émiettés. La place d’honneur revient certainement aux «agnolini» servis en entrée dans un petit bol de bouillon. Les agnolini se distinguent des tortellini de Bologne par la façon dont ils sont servis et appréciés. Enfin, citons les desserts et friandises représentés par la «sbrisolona», une spécialité rustique qui a depuis longtemps dépassé les frontières locales et est exporté comme le dessert le plus typique de Mantoue. Il s’agit d’un gâteau très friable (d’où son nom) similaire à un sablé. Ensuite, on trouve des spécialités de pâtisserie de haut niveau comme le millefeuille et le gâteau Elvezia, certainement d’influence austro-hongroise.